mercredi 17 novembre 2010

Avatar 1.3

Je sais,depuis un mois je n'ai presque parlé que de cinéma,de blu-ray et de perfection d'images. Promis ce mois-ci c'est mon dernier article sur le sujet (mais est-ce ma faute si les distributeurs et les studios de cinéma ont décidé de passer à l'action? De m'envoyer tant et tant de tentations que je n'ai pu qu'y céder pour m'en délivrer ?).

Alors, voici venur Avatar de James Cameron dans sa version "étendue",soit une durée totale de 2h58! Je ne reviendrais pas sur l'avis que j'ai de ce film et que vous pouvez lire ici.

Tout d'abord au niveau de l'image c'est bien simple : vous n'avez jamais rien vu de tel depuis…bin Avatar justement. Lorsqu'en avril était sorti la version salle en blu-ray,le travail de compression de l'image était à tomber par terre et à la renverse ! Aucun bonus n'avait été inclus sur le disque pour que le film puisse profiter de toute la place disponible. Dans la nouvelle version il fallait faire cohabiter 3 versions (la version salle, la version édition spéciale et cette extended cut). Et bien par Dieu tout puissant le rendu final est tout aussi époustouflant. Encore une fois les techniciens ont retroussés leurs manches pour offrir le meilleur de l'image. Le son n'est pas en reste puisque le remixage promis se fait sentir : moins agressive qu'auparavant, la bande-son en ressort grandie, nous faisant profiter bien mieux de divers éléments sonores. Le diable est dans les détails. La perfection aussi !



Les scènes rajoutées bien sûr ne changent pas fondamentalement l'histoire mais elles apportent des réponses à des questions laissées en suspend (l'état de la Terre,qu'est-il arrivé à l'école de Grace,etc…) ou développant certains points de l'histoire. En plus de ces ajouts massifs,on peut trouver en de multiples endroits des ajouts plus discrets de quelques secondes qui renforcent encore un peu l'ambiance de Pandora. Une fois le film finit ce sont les bonus copieux qui nous attendent sur deux autres disques : le making-of,signé Laurent Bouzerau (les making – of pour les dvd's de Spielberg c'est lui…et ce sont les seuls qui se regardent sans coupure tant ils sont fluides) tend un peu trop à cirer les pompes de Cameron ,le roi du monde revient au cinéma de fiction après 12 ans d'attente et tout le monde s'extasie, un peu lèche-botte mais humain. Ensuite viennent les 45 minutes de scènes coupées/alternatives (qu'il faut 1h pour regarder car des images non-inédites s'intercalent souvent dans ses séquences,ce qui allonge la durée de visionnage.Ou alors c'est carrément la jaquette qui se goure). Les effets visuels des scènes ne sont pas terminés (et Cameron avait avoué en interview qu'il fallait environ 1 million de $ pour finir une minute d'effets spéciaux) mais on en vient à rêver qu'une jolie somme soit réinjectée dans ce film car on se demandera toujours après visionnage pourquoi ces scènes furent écartées. En résumé si vous n'avez pas encore vu/ ou cédé à l'achat du premier blu-ray,Avatar édition collector est fait pour vous. Si vous n'avez pas aimé le film en salle par contre ce n'est pas cette version longue qui vous convaincra.

2 commentaires:

Julius a dit…

Bon, tu t'arrêtes avec tes critiques de films Blue-Ray, hein ... Mon portefeuille n'est pas extensible !!!

Geoffrey a dit…

Promis,juré,j'arrête au moins jusque janvier (normalement ^^ )...