lundi 22 juin 2009

Les aventuriers du jeu vidéo devenu un comic book perdu.


Qui ne connait pas Lara Croft ? Icône quasi instantanée des jeux vidéos et de la pop culture,le nom de cette héroïne est presque plus connu que celui du jeu qu'elle porte sur ses épaules de pixels : Tomb Raider. A tel point que son nom est aujourd'hui associé au logo officiel de la franchise.


L'idée de voir Lara en héroïne de BD n'est pas neuve, il y a eu le one-shot Dark AEons publié chez Glénat mais pour des raisons de droits il n'eu jamais de suite donnée a cet album.














Le gros des aventures en BD de l'aventurière milliardaire on le retrouve chez Top Cow (la maison d'édition qui avait lancé le regretté Michael Turner,qui signe la couverture du tome paru chez Delcourt début du mois). Introduite deux fois dans le comics Witchblade dessiné par Turner justement,il a été décidé en l'an de grâce 2000 si je ne m'abuse de laisser voler la demoiselle de ses propres ailes.


























Les dessins de la série sont signés Andy Park qui, bien que catalogué comme étant un clone de Turner se distingue par des traits plus arrondis mais ne nions pas un fait : il y a un style "Top Cow"(enfin surtout à l'époque) et Park en est un représentant. Le scénario de Dan Jurgens se laisse lire,il est plein de fun,d'aventure et de rebondissement mais il pêche sur les dialogues,beaucoup même ou alors je suis devenu trop exigeant en lisant des scénarios signés Brian Bendis et Ed Brubaker. On survole ici le passé de Ms Croft tout étant plongé dans une de ses aventures à la recherche d'un artefact mythologique et magique,Indiana Jones n'est jamais loin dans ce genre d'histoire. Mais l'important c'est que ce soit bien Indy et non le souvenir des deux films qui planent sur les planches de Andy Park,sa Lara n'a rien à voir ou a envier à Angelina Jolie ( et en plus elle exécute elle-même ses cascades !) . Il est aussi amusant de constater que Lara en plus de posséder des capacités physiques impresionnantes posséde également des connaissances dans presque toutes les strates de l'archéologie en étant pourtant fort jeune...j'ai quelques amis qui ont choisi "archéologie" à l'université et ils ont dû se spécialiser dans une période. Et surtout ils tentent de préserver les sites découverts eux,alors que Lara préfère les exploser,pas très sérieux tout ça ..mais bon Indiana Jones ne faisait-il pas de même? Sans compter qu'il démontrait sur le terrain la fausseté de ses théories (mais là encore je m'égare).













Delcourt continue donc sur sa lancée de republier le gros des productions Top Cow (après avoir relancé The Darkness depuis le tout début,en passant par la nouvelle période de Witchblade dont on nous annonce qu'elle aussi se verra attribuée des mêmes honneurs en " gros volumes" reprenant le début de la série).






Cependant,Tomb Raider "échappe" à ce traitement et sort en volume contenant 4 épisodes US. Un peu comme Fathom que Delcourt reprend du début aussi (il est d'ailleurs à signaler que fathom faisait partie de Top Cow et que de ce fait,Lara et la witchblade sont apparues dans Fathom ..hors en quittant Top Cow et en rééditant toute la série,Michael Turner a dû revoir sa copie lors des épisodes impliquant Lara et Sara la porteuse de la witchblade,le dernier tome de Fathom Origins publié par Delcourt sera donc une version revue alors que le tome 5 aux éditions USA contient la version d'origine,moi qui n'avait pas besoin des albums Delcourt reprenant ces épisodes je suis maintenant tenté de me prendre un volume qui sera en double mais sans l'être si vous me suivez bien...).




Il est à noter qu'il s'agit ici de la 3éme édition des aventures de Lara Croft, la première fois c'était dans un magazine style kiosque contenant 2 épisodes par numéro et éditiéé par Semic,la deuxième a été éditée par les éditions USA et enfin celle-ci par Delcourt donc,qui a repris tout le catalogue Top Cow pour sa distribution en français.


( le volume 1 de ces éditions reprend le même arc narratif que le tome 1 de Delcourt,il est donc intuile de se le procurer si vous possédez déja celui-ci.)




Ci-dessous: la tentative franco-belge d'adapter Tomb Raider en BD,le format européen ne conveait peut-être pas à une héroïne pourtant européenne à la base,ironie du sort quand tu nous tiens.









3 commentaires:

Neault a dit…

Jamais trop accroché aux séries Top Cow. J'ai feuilleté récemment le dernier Lara Croft, ça n'a pas fait tilt non plus... (mais je précise que je n'ai rien contre un dîner avec Angelina Jolie par contre).

Matt Murdock a dit…

J'ai joué à tous les jeux mais lu aucun comics.

Est ce qu'ils reprennent des éléments du jeu ?
Par exemple dans le IV elle meurt en Égypte, mais dans le VI ils là ressuscitent sans nous expliquer comment ça se fait qu'elle est toujours vivante. Je me suis forcé à finir le sixième jeu alors que c'était une bouse injouable en espérant avoir une explication. Mais rien.
Est ce que cette lacune est rattrapée dans la bd ?

Geoffrey a dit…

je savais qu'elle y passait dans le 4 mais je pensais qu'une explication était donnée dans L'ange des ténèbres.Le fan de Jeux Vidéos c'est plutôt mon frère mais à première vue les nouveaux (Legend et Underworld) sont bons mais n'apportent pas de réponses...et les comics non plus,il faut plus les considérer comme une réalité alternative à celle des Jeux Vidéos.