vendredi 18 septembre 2009

Shadows filled up with doubts

Un corps sans vie est retrouvé dans la voiture d’Andy Bellefleur,policier local. Une étrange créature attaque Sookie dans les bois. Lafayette le cuisto a disparu , Bill va devoir s’improviser père et Jason,perturbé par la mort de sa dernière petite-amie,va rejoindre un groupuscule anti-vampire lorgnant vers la secte tout en se demandant si coucher avec une femme marièe c’est tromper. Et ça ce n’est que la première demi-heure !



Bill donc qui au moment de jouer les papas va se disputter avec Sookie,qui se fera attaquer presque aussitôt pas une étrangeté mythologique à tête de taureau. Bill la retrouve agonisant d’un poison que le sang de vampire ne peut guérir,en dernier espoir il se tourne vers Eric..mais son aide à un prix. Il veut utiliser les dons de télépathe de Sookie pour retrouver Godric,un ancien vampire et accessoirement Shérif des vampires de Dallas. Eric soupçonne ce dernier de s’être fait enlevé par des humains…chose inquiétante car si des humains peuvent kidnapper un vampire de plus de 2000 ans alors les autres vampires ont du soucis à se faire.



Pendant ce temps,Jason entre (moyennant finances) dans la « Communauté du soleil », des religieux conduits par le révérend Newlin et sa superbe épouse Sarah, et devient peu à peu le parfait tueur de vampire. Mais quand on attire sur soi les regards et que l’on est introduit dans les sphéres dirigeantes et bien on commence à voir les choses d’un autre œil. Surtout quand cet œil est posé sur les courbes affolantes d’une femme de révérend…


Et dans la ville de Bon-Temps de drôles d’événements se produisent. De plus en plus de personnes semblent se laisser aller à leurs bas instincts en se livrant à des orgies de sexe et de nourritures…tout cela sous la supervision de Marianne,une sorte de coach personnel dont les intentions ne sont pas très nettes.



Si les ineractions dans le monde des vampires sont toujours bien écrites et bien rendues (Bill et son ex,Eric et son créateur,Jessica,petite nouvelle vampire,qui ne sait pas trop bien comment prendre la chose) ,il n’en va pas de même pour l’intrigue centrée sur Marianne qui souffre de certaines longueurs et d’un désintérêt partiel tant les vampires qui donnent le mordant à cette série en son absent durant les 10 premiers épisodes (sur 12 !). Une fois résolue la mission de Sookie pour Eric, les vampires s’incrustent donc dans cette partie secondaire de l’histoire de la saison et c’est qu’il fallait pour que les choses s’emballent et tout soit résolu. La saison s’offre le luxe de finir sur plusieurs cliffhangers ce qui est excitant mais également frustrant tant l’attente sera longue. Je disais dans l'article sur la première saison que je trouvais meilleure cette deuxième saison au vu des premiers épisodes,je réitère mes propos car malgré les défauts de cette saison 2 et bien la série reste plus profonde et mieux pensée que beaucoup d’autres. Laissez vous mordre !







5 commentaires:

Neault a dit…

Tiens, une série à base de vampires. Faut que j'essaie.

Par contre, "l'étrangeté mythologique à tête de taureau", ok, mais j'ai un doute sur "agonisant d’un poisson que le sang de vampire ne peut guérir".
Déjà, je savais même pas que c'était dangereux les poissons, moches oui, mais dangereux...
;o))

Geoffrey a dit…

merci de la relecture attentive...faut que j'arrete d'écrirre mes articles si tard le soir moi... ;-)

Geoffrey a dit…

et sinon le grand requin blanc est un poisson TRES moche et TRES dangereux aussi ! na ! ;-)

Neault a dit…

C'est vrai, mais moi je suis surtout traumatisé par l'aquarium de mon dentiste.
Il est pas assez grand pour foutre des requins dedans mais les saloperies qui y nagent sont épouvantables. Perso, ça me stresse encore plus que la séance de torture proprement dite.
Y'a des espèces de gros machins, aux yeux aussi globuleux qu'un animateur de jeux télé, qui bouffent des petits cailloux au fond du truc et qui viennent les recracher sur la paroi...
Prchttt, prchttt...
Je pige pas en quoi c'est censé nous détendre, j'ai envie de les buter à chaque fois ces putain de poissons.
En fait, je sais pas si je déteste les dentistes à cause du poisson ou si j'aime pas les poissons à cause de mon dentiste.

Geoffrey a dit…

remarque un dentiste fallait qu'il ait des poissons carnivores,déformation professionnelle à n'en pas douter...ça doit le fasciner des dents qui restent blanches sans brossages ^^

Et tu as pas pensé changer de dentiste,pour vérifier si ce sont les poissons le problème ou pas ? :p