mardi 13 décembre 2011

Fallait pas accepter la mission, fallait pas...


À l'été 2000, l'agent Ethan Hunt revient. Oubliés le suspens et la rigueur psychologique. Place à l'action et au fun que le spectateur s'est plein de ne pas avoir reçu en 1996. Du coup on va compenser pour deux films et ce au détriment du scénario. Gros carton en salle mais d'une saveur cinématographique très amoindrie, M:I 2 est…un accident de parcours pour presque toutes les personnes impliquées dans le projet !
Le seul qui s'en tire sans honte c'est encore le graphiste qui a conçu l'affiche : un modèle d'efficacité et qui annonce d'emblée de jeu la couleur : ça va péter ! ( Bon, en effet, le film pète bien…comme une baudruche en fait ).

Pour mettre en scène ce film orienté action à fond, Cruise débauche John Woo. Woo a enfin accédé à la reconnaissance Hollywoodienne avec Volte/Face qui semblait mettre fin à sa période " je suis un réalisateur confirmé à Hong Kong mais à Los Angeles je ne suis bon qu'à pouvoir bosser sur des bêtises). Bon bin mon petit John, ta mission si tu l'avais acceptée aurait été de foutre le camp dès que Volte/Face est sorti en vidéo !
Au départ pourtant on y croit. Ethan Hunt, alors en vacances, reçoit un message de l'agence. Il a deux objectifs : premièrement il doit recruter un nouveau membre : Nadia, une voleuse de haut vol. Et deuxièmement il doit mettre hors d'état de nuire un agent renégat qui projette de s'emparer d'un virus mortel : la chimère ! Pour compliquer les choses ( parce que bon vu d'ici le sujet n'est pas des plus complexes ou des plus nouveaux ) : Nadia et Ethan tombent amoureux (oh que c'est chou ) et il se trouve que l'agent renégat, Sean Ambrose, n'est autre que l'ex de Nadia, encore pétris d'amour pour elle. C'est donc une romance à trois à deux balles qui s'annonce. Peu de suspens, peu d'enjeux…quand la seconde moitié du film commence et que l'action arrive enfin vraiment sur l'écran, on se dit que le style Woo va faire des étincelles. Et bien pas tant que ça : tout est très sage. Certes ça reste bien fait, le montage est lisible mais il y a néanmoins un sacré manque de punch. Même la musique de Hans Zimmer n'arrive que rarement à sublimer la chose, il faut dire que le compositeur n'a eu que 3 semaines pour écrire sa partition et qu'il sortait de l'expérience éreintante de Gladiator !!
Ébloui par la lumière, Cruise n'a pas su lire le scénario et a dit " oui " à tout...erreur fatale Tom ! Heureusement que Steven Spielberg et son Minority Report de grande qualité te remettront sur les rails pour quelques années !

Ici, les critiques sur le fait de mettre Cruise sur un piédestal sont pleinement justifiées. L'aspect équipe a presque totalement disparu, le marketing insiste à mort sur le fait que Tom Cruise a fait lui-même la majorité de ses cascades (bon là je dis chapeau quand même : ça rend fous les assureurs et les exécutifs des studios et ça leur apprendra à se mêler d'art et de création quand ils n'y comprennent rien, faut les effrayer et leur faire quitter les tournages à ces gens là! ) et chaque séquence en rajoute dans la surenchère où Cruise fait passer tous les agents secrets passés, présent et à venir pour des dinosaures filmés par Polanski ! Mais c'est tellement énorme qu'on y croit pas, les méchants sont tellement cons qu'on se demande comment ils ont réussi à monter une opération réussie en début de film, etc…je ne vais pas tout énumérer. Quand j'avais 16 ans, le côté romantique et l'action débridée m'ont plus … mais voila en 2000 je débutais ma cinéphilie, j'étais jeune, stupide, et je sortais avec ma première copine, j'étais fleur bleue tout plein…alors que soyons honnêtes, la romance de M:I 2 fait passer celle de L'attaque des clones pour une œuvre de William Shakespeare ! Et la réalisation de Woo est aseptisée, la violence jamais montrée de face et pire que tout : l'usage du masque facial, permettant de prendre l'identité d'un autre est à peine utilisée alors que John Woo est un atout pour exploiter cette idée : Volte/Face reposant là-dessus !!!

Heureusement que conscient du ratage, Cruise ira chercher un pro pour remettre la saga d'aplomb !

Aucun commentaire: